Synology DS410j – Raid 5 + Spare to Raid5

Il y a de cela un petit moment, j’ai fait l’acquisition d’un Synology DiskStation DS410J.
Pour des raisons budgétaires je n’ai d’abord acheté qu’un seul disque de 2To. Puis les mois passant j’ai décidé d’acheter les trois disques restants.
Afin de bénéficier d’un maximum d’utilisation de l’espace qui m’est disponible, j’opte pour un Raid 5. Cela me permet d’avoir un disque qui reconstruira le RAID en cas de crash.
J’ai donc suivi la documentation afin de transformer, depuis l’interface graphique, le mode de RAID de mon NAS.
Une fois la resynchronisation terminé (qui a quand même durée 1 semaine), je me retrouve avec un espace utile de 3,57To…
Une question me trotine dans la tête : Mais comment c’est possible ???
La solution est simple, le NAS est passé d’un RAID 1 à un RAID 5 + Spare. Ce n’était pas l’effet escompté.
Après une petite recherche sur internet, je me rend vite compte qu’il n’est pas possible de passer de RAID 5 + Spare à un RAID 5 standard.
Ce NAS étant à base de Linux, je me dit qu’il est forcement possible de régler le problème. Après avoir regardé le fonctionnement de mon NAS, je me rend compte que l’interface graphique appel l’utilitaire mdadm pour gérer le RAID.
La solution est donc trouvé, je vais passer mon RAID 5 + Spare à un RAID5 standard via les outils standard de gestion de RAID sous linux. Voici don comment faire :
Pré-requis
En premier lieu il faut avoir un accès ssh à son NAS.
Puis il faut trouver sur quel volume est le RAID :

cat /proc/mdstat
Personalities : [linear] [raid0] [raid1] [raid10] [raid6] [raid5] [raid4]
md2 : active raid5 sdc3[0] sdb3[2] sdd3[3] sda3[1]
5846379840 blocks super 1.1 level 5, 64k chunk, algorithm 2 [4/4] [UUUU]

Le miens est donc le md2 car c’est la ou il y le plus de disques. Les autres disques sont les disques sytsèmes.
Action !
On passe le nombre disque dur actif à 4 :

[code lang= »bash »][/code]

mdadm –grow /dev/md2 –raid-devices=4

[code][/code]

Vérification
Une fois l’opération effectué (cela peut prendre du temps), on vérifie que cela c’est bien déroulé :

mdadm --detail /dev/md2
/dev/md2:
Version : 1.1
Creation Time : Sun Apr 10 17:36:09 2011
Raid Level : raid5
Array Size : 5846379840 (5575.54 GiB 5986.69 GB)
Used Dev Size : 1948793280 (1858.51 GiB 1995.56 GB)
Raid Devices : 4
Total Devices : 4
Persistence : Superblock is persistent

Update Time : Thu Apr 21 07:53:50 2011
State : clean
Active Devices : 4
Working Devices : 4
Failed Devices : 0
Spare Devices : 0

On a donc bien 4 disques actifs. Il ne reste plus qu’a dire au système de fichier de rescanner l’espace disponible :

resize2fs /dev/md2

and voila 🙂

Ref : http://scotgate.org/2006/07/03/growing-a-raid5-array-mdadm/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.